Entretien préalable

Entretien préalable au licenciement

L’entretien préalable au licenciement

L’entretien préalable au licenciement est un rendez-vous auquel vous convoque votre employeur afin de discuter d’un éventuel licenciement à venir. Votre employeur vous convoque par courrier envoyé en recommandé ou remis en main propre. Ce courrier contient les raisons pour lesquelles votre employeur souhaite s’entretenir avec vous. Le courrier doit également mentionner que vous pouvez être assisté par une personne de votre choix appartenant à l’entreprise. Lors de l’entretien préalable, votre employeur vous exposera les motifs qui justifieraient votre licenciement. Vous pourrez alors en discuter et éventuellement trouver une solution alternative comme un changement de poste ou un reclassement professionnel. Si cela n’est pas possible, votre employeur vous fera parvenir dans un délai d’un mois votre lettre de licenciement qui reprendra les motifs exacts de votre licenciement. Votre employeur ne peut pas vous licencier sans vous avoir convoqué à un entretien préalable, la procédure du licenciement ne serait alors pas respectée et il s’agirait d’un licenciement irrégulier dans la forme qui vous donnerait alors droit à une indemnité spéciale. Vous pouvez à la réception de votre lettre de licenciement demander à votre employeur dans un délai de 15 jours des précisions sur les motifs de votre licenciement.

Si vous souhaitez contester votre licenciement et saisir le juge des Prud’hommes, contactez notre cabinet d’avocat afin que nous vous assistions dans votre recours.

Exemples de questions posées concernant l’entretien préalable au licenciement